Roue du rotary

L'emblème du rotary, ou plus communément appelé la roue du rotary, a été un vaste et long débat pour arriver au symbole d'un engrenage utilisé pour représenter le rotary.

Dès sa création en 1905, le rotary cherche un emblème dont l'idéogramme doit donner une valeur symbolique aux idées que souhaite véhiculer cette nouvelle organisation.
Alors que le nom de « Rotary » vient d’être voté par l’ensemble des membres du 1er club de Chicago, un jeune designer/graveur, du nom de Montague Monty Bear, se voit confier la lourde tâche de créer un emblème.

Montague Monty Bear Montague Monty Bear (1865-1945), appelé « Monty » par les membres du club, a intégré le Rotary de Chicago dès ses débuts en 1905. Il travaille sur l’emblème pour proposer un symbole simple, mémorisable, représentant le mouvement et la civilisation.
Face à sa feuille blanche et le compas en main, il réalise très rapidement une première esquisse qui fera l’unanimité. Ce simple dessin va être la base du logo du Rotary.

roue rotary 1905

Sa création propose une simple roue de chariot bordée d’acier. L’idée plait immédiatement et Paul Harris décide de l’adopter pour symboliser le Rotary.
Pour les membres du Rotary club de Chicago cet emblème incarne parfaitement les valeurs du Rotary. La roue symbolise la civilisation par une des inventions les plus anciennes, mais néanmoins basique et familière. Elle est capable de déplacer des charges importantes et peut être motrice. De plus, le symbole d'une roue de chariot Western ou chuck chariot permet de rappeler les pionniers américains à la conquête du nouveau monde.
Le nom Rotary, qui s'inspire du terme "ROTAtion", est en parfaite harmonie avec ce symbole.
roue rotary 1906 Un an plus tard, en 1906, les membres du Rotary Club de Chicago souhaitent voir évoluer l’image de cette roue de chariot trop simple, trop statique et inerte vers une image plus vivante permettant de mieux représenter la dynamique du club. Montague M. Bear retravaille le dessin et décide de rajouter des nuages à la base de la roue. Cette nouvelle présentation semble satisfaire le club, mais Tom Philipps, membre honoraire du Rotary Club de la Feria (Texas), fait remarquer que la roue donne l’impression de soulever de la poussière autant devant que derrière.

roue rotary 1907

En 1907, Montague M. Bear décide de réorienter son dessin vers cette interprétation en « dépoussiérant » l’avant de la roue. Ainsi, il donne l’impression d’une roue travaillant et en mouvement vers la droite. Pour mieux identifier le Rotary avec cet emblème, il décide d’inscrire le terme « Rotary Club » au dessus de la roue.
roue rotary Chicago 1910 En 1910, « Monty » décide de repartir de son dessin pour améliorer l’identité du Club de Chicago. Il reprend la même roue et rajoute simplement dessous le nom de « OF CHICAGO ».

L’idée de la roue va permettre de répondre aux attentes des clubs dans la recherche d’un visuel. C’est dans cette image de roue, peaufinée, que les nouveaux Rotary clubs vont puiser leur inspireration pour créer leur propre logo.
On retrouvera donc, de manière originale, la présence de cette roue dans les emblèmes créés par les clubs qui se fondent juste après le club de Chicago :

 roue rotary Chicago 1907  roue rotary San Francisco 1908  roue rotary Oakland 1909
 23/02/2005 - Chicago  12/11/1908 - San Francisco  05/02/1909 - Oakland
 roue rotary Seatle 1909  roue rotary Los Angeles 1909  roue rotary New York 1909
 15/06/1909 - Seattle  25/06/1909 - Los Angeles  24/08/1909 - New York
 roue rotary Boston 1909  roue rotary Tacoma 1910  roue rotary Minneapolis 1910
 27/12/1909 - Boston  03/02/1910 - Tacoma  18/02/1910 - Minneapolis
 roue rotary Saint Paul 1910  roue rotary Saint Louis 1910  roue rotary Nouvelle Orleans 1910
 19/02/1910 - Saint Paul  22/02/1910 - Saint Louis  23/02/1910 - Nouvelle Orléans
 roue rotary Kansas City 1910  roue rotary Lincoln 1910  roue rotary Portland 1910
 15/05/1910 - Kansas City  06/06/1910 - Lincoln  25/05/1910 - Portland

On remarquera que le Rotary Club de la Nouvelle Orléans a repris le même symbole que celui créé pour le club de Chicago.

roue rotary 1910Toujours en 1910, l'amélioration et la mise en valeur de l’inscription « Rotary Club » sont recherchées. "Monty" décide alors d’insérer sur la roue un ruban avec la légende Rotary Clubs. Pour éviter de conserver un effet confus dans la « poussière » en arrière plan, il reprend les contours de son nuage et remplit la surface par une succession de ligne. Le ruban est ainsi mis en valeur par un fond plus sombre.

Durant cette même année, en août, la première convention est organisée à Chicago avec la présence de 16 Rotary clubs des États-Unis. Cette convention permet de créer « the National Association of Rotary Club ». Au vu des différents emblèmes de chaque club, la roue s’impose comme le symbole de référence du Rotary. Cependant, il manque un symbole qui représenterait « the National Association of Rotary Club ». Devant cette absence, c’est l’emblème du Rotary Club de Chicago qui sera repris et décliné pour l’Association.

Début 1911, Montague M. Bear reprend la dernière version de sa roue qu’il décline pour le Rotary Club de Chicago et pour « the National Association of Rotary Club ».

roue rotary Chicago 1911 roue rotary national association 1911

Durant la convention de Portland en 1911, il est exprimé clairement l’idée de créer un emblème standardisé qui représenterait le Rotary et les Rotary Clubs. Une commission est créée et il est demandé à chaque club de chercher un emblème à valider lors du prochain « National Association of Rotary Club » à Duluth. Seul impératif, la roue doit apparaître à travers le logo. L’emblème qui sera validé lors de la convention de Duluth en juin 1912 a été dessiné et est prêt dès septembre 1911.

C’est donc durant la convention de Duluth en 1912 que l’Association des Rotary Clubs va acter le premier emblème officiel basé sur la roue. Comme le rotary est devenu une organisation internationale de fait, il est décidé d’inscrire les termes « Rotary International Association ». L’utilisation des dents, le nombre de branches et l’inscription sur la périphérie sont inspirés et repris directement de l’emblème du Rotary Club de Philadelphie. Toutefois, d’autres clubs ont trés sûrement participé indirectement à ce résultat avec des idées qui ont largement permis de converger vers le logo final. Le club de Pittsburgh qui semble avoir utilisé l’emblème d’un engrenage dès sa création en 1910 (il reçu sa charte le 03 juin 1911), mais aussi le Rotary Club de Kansas City qui a créé l’ossature de l’emblème actuel.

roue rotary Kansas City 1910
 
roue rotary Pittsburgh 1911 

Kansas City – 15 mai 1910

 Pittsburgh – 3 juin 1911
 roue rotary Philadelphia 1911  roue rotary 1912
 Philadelphie – 30 avril 1911  Emblème proposé août 1912

Durant cette convention, les couleurs bleu royal et or sont adoptées comme les couleurs officielles de l’emblème.

The Rotarian 1912 On peut remarquer que l’emblème du Rotary International possède 19 dents à ses débuts comme celle du Rotary Club de Philadelphie qui l’a inspiré. Ce nombre, de 19 dents, vient du fait que le club de Philadelphie était le 19ème club Rotary à avoir reçu sa charte.
Le choix et l’utilisation de ce nouvel emblème ne se fait pas attendre et on le retrouve en mouvement sur la couverture du magazine « The Rotarian » dès le mois de septembre 1912.
L’emblème, dans sa version standardisée, apparaît pour la première fois à la page 3 de « The Rotarian » du mois d’octobre 1912.

Ce nouvel et premier emblème standardisé du rotary a relevé 3 défis de taille : garder la base de la roue, améliorer et moderniser nettement le design et apporter un effet de puissance. Dès lors le symbole va être utilisé par toutes les conventions. Mais il va aussi inspirer l’emblème de nouveaux clubs qui l’utiliseront en adaptant l’inscription ou en y apportant des modifications très personnelles…

roue rotary Dayton 1912 roue rotary Montcomery 1913 roue rotary Phoenix 1914 roue rotary Chattanooga 1914

Dayton
01/08/1912

Montcomery
01/11/1913

Phoenix
01/03/1914

Chattanooga
01/03/1914

Le nouvel emblème du rotary va permettre de proposer un standard officiel durant les 8 prochaines années qui suivent le choix de 1912.

Toutefois, durant cette période, le nombre de dents reste toujours une source de confusion malgré la validation d’un emblème officiel avec 19 dents. En effet, sur la revue « The Rotarian », on voit apparaître en couverture l’emblème avec un nombre de dents variant d’un mois sur l’autre :

The Rotarian avril 1919 The Rotarian mai 1919 The Rotarian juin 1919 The Rotarian juillet 1919
Roue Rotarian avril 1919 Roue Rotarian mai 1919 Roue Rotarian juin 1919 Roue Rotarian juillet 1919

Avril 1919 – 19 dents

Mai 1919 – 20 dents

Juin 1919 – 27 dents

Juillet 1919 – 16 dents

Le nombre de dents est source de polémiques car 2 rotariens révèlent une incohérence au niveau des dentures de la roue…

Charles Henry Mackintosh En 1918, Charles Henry Mackintosh du Rotary Club de Chicago et Oscar B. Bjorge du Rotary Club de Duluth, deux ingénieurs qui travaillent dans le monde industriel, sont focalisés sur une anomalie technique. En effet, le nombre impair de 19 dents pour un engrenage relève plus d’un anachronisme que d’une roue pouvant fonctionner. De plus, les dents sont mal proportionnées, espacées de manière irrégulière et de forme trop carrée. Oscar Bjorge, pour enfoncer le clou, commente largement cette anomalie: « c’est une insulte à l’ingénierie que seul le cerveau d’un artiste pouvait concevoir ».
roue rotary 1919 Les 2 hommes, qui sont membres du comité spécial de la standardisation de l’emblème du Rotary, proposent durant l’hiver 1919 une nouvelle roue. Celle-ci possède 6 branches et 24 dents. Cette nouvelle roue sera approuvée et validée en novembre 1919 lors de la réunion à Chicago des directeurs de « l’International Association of Rotary Clubs ».
Dès lors, en 1920, le Rotary possède son emblème officiel présent et décrit de façon très précis dans le manuel de procédure du Rotary.

Mais la nouvelle roue officielle a à peine vu le jour que Will R. Forker, président du Rotary Club de Los Angeles, lui reproche son inactivité et un aspect oisif. Il propose la mise en place d’une rainure de clavetage en son centre pour permettre à l’engrenage de transmettre l’effort et le travail afin de ne pas tourner dans le vide. Oscar B. Bjorge prend bonne note de cette remarque pertinente pour faire rajouter ce détail.

Lors de la convention de 1922 à Los Angeles, le nom « Rotary International » est définitivement adopté en inscription sur l’emblème.

La remarque de Will R. Forker permet en 1923, de rectifier la roue avec l’ajout d’une rainure de clavetage qui permettra d’avoir son aspect final. Toutefois, entre 1923 et 1932, on trouvera encore beaucoup de roues avec un nombre incorrect de dents et une rainure plus ou moins présente en son centre…
Sur cette même période les critiques sont nombreuses autour de ce nouveau design. Le plus gros reproche vient A.R. Kinney, soulignant que la roue du Rotary est plus proche d’un pignon, dont le but est d’entraîner une chaine, que d’un engrenage qui peut se coupler avec d’autres engrenages et où la rainure de clavetage prend toute sa signification.

roue rotary 1929 En 1928, les dernières spécifications exactes d’Oscar Bjorge, concernant la roue, sont décrites dans un petit manuel de procédure approuvé en 1929 à la convention de Dallas.

En 1929, lors de la convention de Dallas, l’emblème que nous connaissons aujourd’hui est officiellement adopté.

En 1935 Montague Monty Bear tente de proposer l’idée d’une nouvelle roue avec 4 rayons pour symboliser les 4 créateurs du Rotary club et 15 dents pour représenter les 15 premiers membres ayant fait parti du Rotary Club de Chicago lors de la première année de sa création. Il considérait que la roue devait refléter plus l’histoire du Rotary que des considérations techniques d’ingénieur. La proposition restera vaine…

Le 22 août 1945, Montague Monty Bear décède dans sa maison à Chicago, en laissant derrière lui son empreinte à travers un emblème qui s‘est répandu dans le monde entier. 

   

Thème 2017/18  

Theme-2017-2018

Fanion Rotary

   
© Rotary Club Toulouse Terre d'Envol